Retour

Le vrai-faux du cancer

En Belgique, toutes les 8 minutes, une personne apprend qu’elle est atteinte du cancer. Pourtant on reste souvent mal informé sur cette maladie et certains clichés subsistent. Ce jeudi 29 mars, l’émission « Tout s’explique » sera consacrée au cancer et au Televie. Les  professeurs Jacques Boniver (ULG), François Duhoux (UCL) et Jean-Pascal Machiels (UCL) nous aident à démêler le vrai du faux :

Le cancer peut s’attraper en s’embrassant ou un buvant dans le même verre qu’un malade.
FAUX. Le cancer n’est pas une maladie contagieuse ! Les cellules cancéreuses ne se transmettent pas d'une personne à l'autre comme une bactérie le fait. Par contre, certains cancers sont dus à des virus, comme par exemple le cancer du col de l’utérus qui est causé par une infection sexuellement transmissible qui s’appelle HPV, plus connu sous le nom de Papillomavirus.

On peut détecter soi-même un cancer.
VRAI
. Il est très important de s’écouter et de s’observer. En se palpant régulièrement et scrupuleusement les seins ou les testicules, il est possible de déceler certaines tumeurs. Surveiller sa peau et ses grains de beauté est également une habitude à adopter. Cependant, la plupart des cancers sont sournois et mettent de nombreuses années avant de se développer. Il est donc primordial d’aller aussi se faire dépister chez le médecin, via une mammographie ou une coloscopie notamment.
 
Durant les traitements, la chute de cheveux est inévitable.
FAUX
. Cela dépend du type de traitement. Certaines chimiothérapies ne font quasiment jamais tomber les cheveux, alors que d’autres les font systématiquement chuter. Il existe, par ailleurs, des casques réfrigérants qui permettent de limiter dans certains cas, la chute des cheveux.
 
Arrêter de fumer est la meilleure façon de réduire les risques.
VRAI
. La cigarette est un véritable fléau. Elle est responsable de 80% des décès par cancer du poumon chez la femme, et 90% chez l’homme. Le tabac est en réalité le premier facteur de risque évitable de mortalité dans le monde!
 
Porter un soutien-gorge ou mettre du déodorant favorisent le cancer du sein.
FAUX. Aucune étude menée chez l’homme n'a montré un lien probant entre l'utilisation du déodorant aux sels d'aluminium et le cancer du sein. Même chose pour le port du soutien-gorge ou du boxer pour les hommes.
 
Si ma mère et ma grand-mère ont eu un cancer du sein, j’en aurai forcément un.
FAUX. Seuls 5 à 15 % des cancers du sein peuvent être attribués à l’hérédité. Mais lorsque la même maladie frappe plusieurs personnes d’une même famille, il peut s’avérer très intéressant de participer à une recherche de mutation génétique. Comme pour tous les cancers, au plus tôt la maladie est dépistée, au mieux elle pourra être traitée.
 
Le sucre favorise les cancers.
VRAI & FAUX. Le sucre en excès favorise l’obésité et il est démontré que l’obésité favorise certains types de cancer. Mais il n’existe pas de réel lien entre la consommation de sucre et l’apparition de cellules cancéreuses. Le seul fait avéré est que les cellules cancéreuses consomment davantage de sucre que des cellules saines.
 
On peut soigner un cancer avec des comprimés.
VRAI
. Les chimiothérapies sont de plus en plus souvent proposées sous forme de comprimés à prendre à domicile. D’ici 2020, elles pourraient même représenter la moitié des traitements. Cela correspond au développement de ce qu’on appelle la « thérapie ciblée ».
 
Quand on a un cancer,  on est tout le temps fatigué, le sport est interdit.
FAUX
. On peut en effet être fatigué par moment (à cause du cancer, ou à cause du traitement), mais ce n’est pas pour ça qu’on ne peut rien faire. Il est même recommandé d’avoir une activité physique régulière, idéalement ½ heure par jour. Cela aide notamment à mieux supporter les traitements, et cela pourrait même avoir un impact favorable sur le pronostic du cancer.
 
Toutes les tumeurs sont cancéreuses.
FAUX
. Certaines tumeurs sont dites « bégnines ». Elles ne migrent pas vers d’autres endroits du corps et une intervention chirurgicale suffit pour s’en débarrasser. Les tumeurs agressives sont dites « malignes ». Ce sont celles-là qui font des dégâts, en attaquant les organes et en partant à la conquête du corps entier.
 
           
« Tout s’explique » ce jeudi à 19h45 sur RTL-TVI. https://www.rtlplay.be/tout-sexplique-p_8479
Ensuite à 20h20, ne ratez pas le film « Amis Publics » avec Kev Adams, une comédie dramatique sur le cancer des enfants.
L'idée du film est née après les visites effectuées par Kev Adams auprès d'enfants gravement malades. Cette année encore, Kev Adams participe au Télévie en mettant un objet aux enchères !
 
Dessins de Renaud Collin.