Retour

Ils vont passer 24h à l’école au profit du Télévie

Les élèves de l’école du village de Les Fossés, en province de Luxembourg,  vont passer la nuit à l’école ce vendredi 30 mars. Grâce aux parrainages, ils espèrent rapporter 2000 euros pour soutenir la recherche contre le cancer. 

Une guérison comme impulsion

Sur les vitres de la petite école « les Bruyères », le cœur rouge du Télévie a déjà été affiché. Dans les couloirs et les classes, on se prépare à passer une journée très spéciale. Au départ du projet, il y a Janine Huberty. Cela fait 17 ans qu’elle est accueillante au sein de l’école et c’est la première fois qu’elle organise une activité au profit du Télévie. Il y a 7 ans, son fils, Martin, a été frappé par la leucémie. Une épreuve souvent déterminante dans l’engagement. « Je m’étais toujours promise que dès qu’il serait sorti de la phase de rémission, je ferai quelque chose pour le Télévie », raconte Janine. 
Mais pourquoi des heures supplémentaires à l’école ? « Dans tous les cas, je voulais impliquer les élèves. Au départ, j’ai pensé à une marche. Mais tout bien réfléchi, c’était un peu banal. Pour les enfants, j’ai trouvé cela plus rigolo qu’ils dorment à l’école ! », poursuit-elle. 

Camping en classe

De la 3ième maternelle à la 6ième primaire, 45 enfants ont adhéré à l’idée. Pour la plupart, c’est la première fois qu’ils découcheront de la maison. Bien évidemment, les doudous sont autorisés … Chacun a d’ailleurs déjà commencé à préparer son baluchon. Pyjama, sacs de couchage et lit de camp, c’est la base ! « Je pense que 3 classes suffiront pour accueillir ce camping. Nous allons pousser les chaises et les tables ». 
Mais dormir n’est pas la seule chose au programme ! Après leur journée d’école, des bricolages seront proposés aux enfants. Ensuite, les petits dineront et participeront à un quizz musical. Enfin, « en surprise, j’ai demandé à un disc-Jockey de venir animer un bal » se réjouit Janine. Le samedi matin, les parents sont invités à récupérer leurs enfants et à partager un petit déjeuner au sein de l’école. 

Sensibilisation 

Ces 24h ont été bien préparées en amont pendant les cours.  « Nous avons diffusé en classe, une vidéo expliquant c’est quoi le cancer et l’intérêt de la recherche. Notre but est vraiment de sensibiliser les élèves », explique Janine. Pour ce dodo un peu spécial, chaque enfant a été parrainé. L’école compte récolter environ 2000 euros, destiné à la recherche contre le cancer.