Au terme d’une 30ème édition riche en émotions, le Télévie a une nouvelle fois donné lieu à un élan de générosité sans pareil: 12.114.560 euros seront ainsi versés au FNRS. C’est un nouveau record dans la lutte contre le cancer.

Avec la bienveillance et la motivation de son parrain Patrick Bruel, le Télévie s’est attelé à illustrer tout au long de la soirée de clôture le courage des malades, la force des très nombreux bénévoles et le talent des chercheurs du FNRS. Autant d’arguments qui ont su convaincre les téléspectateurs de donner encore et encore, toujours davantage pour faire reculer la maladie.
 
La vente des disques d’or diffusée sur Bel RTL a notamment permis de récolter 315.500 euros ! A lui seul, le disque d’or "On a tous quelque chose de Johnny" a été acquis pour la somme de 100.000 euros, grâce à l’association de deux généreux donateurs. Comme quoi, s’il le fallait encore, tout démontre que l’union fait la force… du Télévie !
 
Ce montant récolté au cours de la 30ème édition du Télévie sera intégralement reversé au profit du FNRS et permettra de faire progresser davantage la recherche contre le cancer. "Grâce aux avancées de la recherche, dans 30 ans, le cancer ne devrait plus être incurable", a appelé de ses vœux Arsène Burny. C’est tout l’objectif poursuivi par le Télévie. Au nom de RTL Belgium, Philippe Delusinne, Administrateur délégué, tient à remercier l’ensemble des donateurs, des bénévoles et des chercheurs pour leurs efforts continus à rendre cet objectif possible.
 
Depuis la création de l'opération caritative par RTL-TVI en 1989, plus de 185 millions d'euros ont été récoltés grâce au Télévie au profit du FNRS. Des pas de géants ont été accomplis en matière de recherche scientifique. Grâce à la technologie de pointe et aux nombreuses découvertes faites par les chercheurs, la mortalité suite à un cancer s'est considérablement réduite. Il y a trente ans, 80% des enfants atteints d’un cancer mourraient. Aujourd’hui, plus de 90 % des enfants atteints de la "forme commune" de leucémie aiguë guérissent. Une nouvelle découverte vient d'être faite entre autres grâce au Télévie. Des chercheurs de l'ULB ont défini pour la première fois les états de transition cellulaire qui surviennent au cours de la progression du cancer. Ils sont parvenus à identifier les populations de cellules tumorales responsables des métastases. Cette découverte devrait permettre de développer de nouvelles stratégies pour bloquer la progression tumorale et des métastases. Elle devrait aussi aider à comprendre la résistance aux traitements chimiothérapeutiques. Cette découverte est l’exemple même qu’il faut poursuivre nos efforts, qu’ils ne sont pas vains.
Plus que jamais, le combat continue…